Tel : 06 02 08 83 40

Mail : info@reception-louisb.com

Sur la page 'contact'

Découverte du Bourbonnais

Château

Le Bourbonnais (Duché de Bourbon) constitue un écrin patrimonial historique et culturel situé au centre de la France. Sa position centrale offre une accessibilité égale, que l'on vienne du Nord, de l'Est, du Sud ou de l'Ouest et en fait une destination touristique privilégiée.

 

 

Retour sur la région

Le duché de Bourbon est une région historique et culturelle française. Cette ancienne province a pour chef-lieu Moulins et son territoire correspond approximativement au département de l'Allier mais certaines parties se trouvent dans des départements voisins, comme le Puy-de-Dôme et le Cher (arrondissement de Saint-Amand-Montrond).

Source : wikipédia

 

La province comme la famille doit son nom à la ville de Bourbon-l'Archambault, qui est le berceau de la première Maison de Bourbon, maison féodale apparue au xe siècle. Le Bourbonnais entre dans la famille royale par le mariage, en 1272, de Béatrice de Bourgogne, fille de Jean de Bourgogne, avec Robert de Clermont, fils puîné de Saint-Louis. En 1327, il est érigé en duché-pairie par le roi Charles IV. La position géographique du Bourbonnais, situé entre le domaine royal et les duchés d'Aquitaine et d'Auvergne, intéresse particulièrement le pouvoir royal. Les Bourbons sont de tout temps serviteurs du trône, ils sont des conseils des rois en exerçant diverses fonctions (chambriers, connétables, régents). Cette alliance presque constante avec la royauté facilite l'essor et la prospérité du Bourbonnais. Dauphins d'Auvergne, les ducs de Bourbon se voient donner en garde le duché d'Auvergne.

 

Source : Wikipédia

Tourisme

 

Bocage Bourbonnais 

 

Le Bocage Bourbonnais : un environnement naturel exceptionnel ! 

Le bocage est un paysage formé de prés clos par des haies reliées les unes aux autres. Sur la rive gauche de l’Allier, il est un élément structurant et emblématique du Bourbonnais.
Le bocage a évolué avec l’homme et est le résultat des profondes mutations qu’a connue l’agriculture française, de la fin du XVIème jusqu’au XVIIIème siècle lorsque l’élevage a été intensifié au sud et à l’ouest des grandes plaines céréalières du bassin parisien. Les paysages ont ainsi été plantés de haies afin de former des enclos.

Le bocage bourbonnais offre un réseau important de chemins bordant les haies … L’occasion de partir en promenade (à pied, à cheval ou à vélo) à l’abri du vent et en suivant le chant des oiseaux.

Gastronomie

Canard à la DuchambaisCanard à la Duchambais

 

Le Bourbonnais offre une belle variété de produits du terroir de grande qualité et parfois de renommée nationale ou internationale. Pour ne citer que quelques exemples: les boeufs Charolais, introduits dans le département au début du XIXème siècle ont obtenu le 1er Label Rouge bovin de France (1974) sous l'appellation "Charolais du Bourbonnais". Les vins de St Pourçain, les poulets bourbonnais, très savoureux, sont reconnus comme une race distincte depuis 1920, la moutarde de Charroux, fabriquée à l'ancienne, au goût inimitable, les huiles de Lapalisse, aux noix et aux nombreux autres arômes, et bien sûr des fromages, de vache comme le Cérilly, le Chambérat, mais aussi de chèvre comme les crottins, et bien d'autres encore...

N'oublions pas les sucreries avec les pastilles de Vichy mondialement connues, les Palets d'Or de Moulins, chocolats parfumés au café, les Vérités de Lapalisse fourrées au caramel, les Crottes de Marquis de Lurcy-Lévis, rocher en chocolat fourré à la praline de noisette.

Côté liquides, on trouve les eaux minérales (principalement Vichy-Célestins et Vichy-St-Yorre). On notera aussi quelques produits novateurs comme un whisky bourbonnais au maïs malt et seigle fabriqué à Hérisson, et pour finir la fameuse bière bourbonnaise.

Theneuille et ses environs

un patrimoine historique

Au cœur du bocage Bourbonnais, à  proximité de Theneuille, tout un patrimoine historique s’offre à vous : d’abord l’éminente citée de Bourbon l’Archambault, forteresse des premiers Bourbons et charmante ville thermale et médiévale.

Village médiéval de Hérisson

Village médiéval de Hérisson, au XIX è la forteresse appartint à Louis Bignon

 

A une vingtaine de kilomètre le village médiéval de Hérisson et celui de Souvigny avec sa magnifique abbaye clunisienne à l’abbatiale intacte.

 

Non loin, la forêt de Tronçais, plus belle forêt de France avec des chênes plantés sous Colbert (XVIIe).

 

Et au-delà la fameuse abbaye cistercienne de Noirlac dans le Cher, lieu fabuleux de concerts.

A quelques encablures de Theneuille, l’art roman domine avec  l’église de St- Menoux et sa débrédinoire, l’église romane d’Ygrande. Pour les passionnés de littérature de petits musées dédiés aux écrivains locaux Emile Guillaumin et  Charles Louis Philippe  évoquent l’histoire quotidienne des bourbonnais.

A une trentaine de kilomètres et plus, les villes de Moulins et Montluçon dont les centres médiévaux ne manquent pas de charme ... Le CNCS (Centre National du Costume de Scène) de Moulins conserve les prestigieuses collections de costumes de scène de l’opéra de Paris, le musée de la MUsique POPulaire (MUPOP) à Montluçon évoque nos chansons d’antan.

C’est sans compter sur d’innombrables manoirs fortifiés et châteaux qu’on aperçoit de la route ou au détour d’un chemin dans un charmant paysage bocager qui semble ne pas avoir bougé depuis le XVIIIe siècle.

Une France authentique, trop méconnue et  étonnante par la qualité de son patrimoine naturel et bâti ainsi préservé.